Lundi 16 août 1 16 /08 /Août 07:46

femme-soumise-sur-table.jpg

 

 

9 aout 2010, 22h30, je ne parviens pas à dormir…MON MAITRE n’a pas pu être là ce jour comme convenu, une panne de voiture a contre carré ses plans…Je suis déçue, mais bon, ce sont les aléas de la vie…Je ne compte plus en jours, mais en heures l’arrivée de MON MAITRE…L’anxiété me gagne, je stress de nouveau…Un millier de questions refont surface…Et si je ne plaisait pas à MON MAITRE? Et si …et si.. Bref je passe la nuit à me torturer alors que « il » dort du sommeil du juste…Voilà quinze jours que « il » est au régime pain sec et eau, entendez par là je ne n’écarte plus les cuisses pour que « il » puisse se vider de son immonde semence qui me donne des nausées maintenant…La 1ière semaine ça va « il » admet et comprend, je suis indisposée, donc même pas dans ses rêves les plus fous « il » ose quelque tentatives que ce soit sous peine d’être violemment mordu…Pour la 2ième semaine, ben je lui ai refait le coup de l’indisposition mensuelle, puisque j’avais deux mois de retard il est logique que cela dure 8 jours supplémentaires …Ben oui qu’ »il » l’a cru…Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con on est con, qu’on soit jeunot qu’on soit grand-père quand on est con…On est CON(Brassens…Le diner de cons), en l’occurrence « il » détient la palme d’or académique de la connerie…La preuve….(relire plus haut)…Bref, tout cela pour dire que je me voulais être parfaitement saine pour MON MAITRE tant dehors que dedans…La nuit est ainsi passée lentement( c’est dingue ce que ça peut être long une nuit…) ,j’ai vagabondé ici et là sur le net à la recherche de quelques informations, particulièrement sur « Comment faire une fellation dans les règles de l’art? » C’est que ça faisait tellement longtemps que je n’avais pas sucé un sexe d’homme (un vrai, pas un vermisseau de pêche!!!) que j’avais quelques doutes concernant ce que je pensais avoir retenu des merveilleuses leçons données par ma douce…Ne riez pas, mais je vous jure que c’est vrai, je suis tombée sur un article super bien écrit (par un homme qui plus est) ,avec explications schématiques à la clé, description approfondies du dit sexe, et cerise sur le gâteau, ce qui était bien de faire avec sa langue et à quels endroits exactement…Quoi qu’est-ce que j’ai fais??? Devinez donc un peu…Bon allez je vous le dis: Aussi discrètement que possible, je suis allé aux toilettes, j’ai pris mon gode sexe et j’ai essayé de faire ce que je venais de lire…J’y ai mis tout mon cœur, ma ferveur et ma dévotion, toute la motivation dont j’étais capable…C’est que je tenais à réussir cet examen de passage, je vous rappelle tout de même qu’à la clé il y a un contrat d’appartenance…Vous voyez l’enjeu maintenant? Moi qui en rêve depuis plus de 15 ans d’appartenir à un MAITRE, je ne voulais rien faire qui me soit défavorable…Bref, je suçais donc avec application et aussi profondément que possible ce gode, lorsqu’un «  oh tu fais quoi? T’es malade? Ça va? », me fasse redescendre de mon joli nuage rose….…J’ai fais MAG 25 pour tout ranger, essuyer mes lèvres dégoulinantes de salive, et revenir dans la chambre aussi naturellement que possible…Le temps que je range et que je revienne « il » s’était déjà rendormit…Ca fait plaisir de savoir qu’à moins de 5 mètres de lui je pourrai agoniser il ne s’en rendrait même pas compte…Ah…. amour quand tu nous tient!!!
6h30 s’est ENFIN affiché sur son maudit radio réveil, je me suis précipitée en bas vêtue que de ma culotte, la poitrine à l’air, (je voulais pas perdre une demie seconde) pour faire passer le café, préparer le repas du midi pour « il » (un vulgaire sandwich jambon fit l’affaire), le foutre quasiment à la porte à 7h35, ainsi que celui de MON MAITRE et moi,…Oui…Vous lisez bien, MON MAITRE m’a fait l’immense honneur de prendre son déjeuner avec sa chienne…Une fois le tout préparé, (on s’en fiche de ce que nous avons mangé, c’est pas là le plus essentiel…) j’ai balancé les roquets dehors, j’ai javellisé la maison , enfin les sols surtout, j’ai changé la housse du clic clac, remis un drap propre dessus , pousser table basse et autres conneries encombrantes, fermé toutes les portes et les volets, sauté dans la douche, effectué mes lavements en répétant inlassablement ma prière au MAITRE , puis une fois propre dedans comme dehors, j’ai enfilé la tenue demandée par MON MAITRE: jupe, dessus avec soutien-gorge…8h15 j’étais fin prête mais toujours aussi anxieuse…Pour ne pas déranger MON MAITRE trop tôt je me suis mise devant mon clavier, j’espérai pouvoir écrire mais quedal, rien ne m’est venu en tête…8h30, ne tenant plus, impatiente, excitée, fébrile, stressée anxieuse….et j’en passe, j’envoyais un SMS à MON MAITRE pour l’avertir que sa chienne était prête à le recevoir…
9h00, MON MAITRE appelle, MAITRE, ne trouve pas ma maison, aussi je sors sur le devant et vois passer MON MAITRE juste sous mon nez….Je souris( jaune) et le lui dis. MON MAITRE fait demi tour, me repère, puis va garer sa voiture un peu plus loin que chez moi (discrétion oblige), juste à moins de 5 mètre de chez mon frère ainé et sa compagne…Là je rie…Mal à l’aise dès que je suis à l’extérieur de la maison je recule jusque devant ma porte d’entrée, et attends sagement que MON MAITRE parcours les derniers mètres qui nous séparent…Panique totale pour soumise88...Je vous jure j’avais les jambes qui menaçaient de me laisser tomber…J’essaye tant bien que mal à me maitriser, je baisse les yeux et salut MON MAITRE avant de m’effacer devant lui pour le laisser entrer…Je souhaitais réellement que MON MAITRE prenne possession de ma niche avant qu’il ne possède sa chienne…
Là, 1ière grosse erreur de ma part…je salut MON MAITRE, lui présente mes respects en récitant tout haut ma prière que je sais par cœur, mais j’oublie de m’agenouiller…Ensuite, je demande à MON MAITRE de bien vouloir me corriger pour mes très nombreuses défaillances, je me retourne, relève ma jupe et présente mon cul à MAITRE… Une 1ière claque m’arrive dessus…Je suis surprise mais bon j’aurai quand même du m’y attendre, MAITRE m’avait maintes et maintes fois prévenue…Je compte 1, 2, 3, et plus les claques arrivent plus elles sont fortes, j’ai les larmes aux yeux mais accepte avec grâce et humilité ma correction…10 sur une fesse, 10 sur l’autre, la correction est terminée, j’ai compté sans me tromper, reçu sans demander grâce, et finalement même si j’ai le cul en feu, je me dis que MON MAITRE a fait preuve de beaucoup de clémence en regard de mes nombreuses défaillances accumulées…j’en aurai mérité le quintuple …MON Maitre est bon, cela lui semble suffisant pour une première correction…Comme convenu, je vais me positionner à quatre pattes sur le clic clac, bouche grande ouverte et langue tirée… MON MAITRE apprécie, j’en suis heureuse et déjà je mouille abondamment….Maitre inspecte sa chienne, la doigte et constate avec plaisir que sa salope à la chatte bien visqueuse de mouille…Son doigtage s’accélère, j’émets un gémissement de plaisir, mais une violente claque sur le cul me rappelle à l’ordre…je ne dis plus un mot, serre les dents pour ne pas hurler de plaisir tandis que MON MAITRE continue son exploration manuelle…Maitre vient ensuite devant moi, me présente ses doigts que je m’empresse de nettoyer avec application…Mes seins , non mes mamelles comme dit MAITRE lui plaisent, j’apprécie ce compliment…Maitre descend alors son short et son caleçon d’où jaillit son membre si longtemps convoité…MAITRE me présente l’objet de toutes mes attentions devant la bouche, empressée, je veux l’enfourner, mais MAITRE joue avec sa chienne en lui refusant ce plaisir…Non MAITRE veut me faire prendre conscience de ce qui va dans quelques minutes me labourer de partout ,dans chaque orifice , y compris celui de toutes mes peurs et hantises…(je pense que tout le monde suit pas besoin de nommer l’orifice en question!!!), je dois la sentir, humer son odeur, en savourer chaque coup que MAITRE me donne sur le visage…Je ruissèle littéralement…Je n’en peux plus…Je suis véritablement omnibulée par mon envie de le sucer, plus rien d’autre ne compte pour moi à cette seconde…Maitre pose ses mains de chaque coté de ma tête et me prend la bouche…Dieu que c’est bon d’avoir en bouche une queue, une véritable queue, bien bandée, avide, vigoureuse et surtout prête à exploser de plaisir…Après de nombreux aller- retours dans ma bouche, toujours aussi loin que possible, MAITRE m’immobilise en tenant fermement ma tête et en mettant son membre très au fond de ma gorge pour y déverser son sublime nectar…Je n’ai pas eu le temps d’en savourer la douceur ni le goût, MAITRE était trop loin et sa précieuse semence est allée droit dans le larynx…J’exulte de bonheur, MON MAITRE a aimé ce premier contact….Il ne m’en faut pas d’avantage pour que je mouille encore plus abondamment, je suis dans l’attente de sa prise de possession de mon corps..Je veux m’offrir à MON MAITRE sans réserve d’aucune sorte, et imaginer sa vigoureuse queue labourer ma chatte en feu me fait presque jouir sur place….Maitre s’allonge sur le lit, puis me demande de montrer ce dont je sis capable avec ma bouche…Inutile de répéter l’ordre, je me retourne, puis me jette sur sa divine queue…Maitre est resté bien raide, bien dur, j’aime sentir chaque centimètre de sa queue entrer et sortir de ma bouche…la langue va et vient sur le gland, pénétrant parfois le méat, (C’est a fente située sur le gland d’où s’échappe la semence de votre MAITRE mesdemoiselles…Google est un véritable puits de science, alors au boulot les filles!!!) , puis revient titiller le frein (les filles voir Google rubrique fellation) , fait le tour du gland, l’avale aussi loin que possible, puis abandonne quelques secondes ce membre tendu pour aller lécher amoureusement mais avec précautions les couilles que j’aspire délicatement pour les faire doucement rouler entre mes lèvres…Maitre aime ça, je gémis de bonheur à entendre ses commentaires: je suis une bonne suceuse, une bonne salope…Si Maitre ne cesse pas de me complimenter de la sorte sa chienne va jouir sur place dans la seconde…….MAITRE est très perspicace en ce qui concerne sa chienne, MAITRE sait à chaque vibration de mon corps quand je vais ou pas jouir…Sur ordre je me repositionne à quatre pattes, puis MAITRE se colle contre moi, je crains une seconde qu’il ne me prenne le cul, mais non, pas MAITRE, jamais MAITRE ne m’aurait enculée sans m’y avoir préparée…Je sens sa queue devant ma chatte qui elle s’ouvre comme pour la happée entièrement…Puis avec un coup de rein voilà MAITRE au fond de ma chatte…Qu’est-ce que c’est bon…Faire envie à un Homme, avoir envie de cet Homme comme d’un besoin vital, cela n’a aucun prix…C’est tout simplement indescriptible comme sensation…Cette chaleur qui m’envahie tout le corps je croyais bien la connaitre, mais non, là elle est cent fois plus intense, elle m’irradie des pieds à la tête, je brûle mais qu’est-ce que j’aime ça…Je ressens chaque assauts de MAITRE comme quelque chose de libérateur, chaque coup de rein qui enfonce plus loin son sexe me fait hurler, j’en redemande encore et encore, plus fort, plus vite, je veux entendre MON MAITRE me dire que je suis à lui, que je suis SA pute, SA salope, SA chienne…Tout en me labourant MAITRE exige que je crie comme j’aime sa queue, puis il claque de temps à autres mon cul…Je supplie MON MAITRE de me permettre de jouir et à son « vas-y salope, jouie, vas-y » là plus aucune retenue…je me laisse aller complètement, je ne suis plus moi…je ne suis plus qu’une chienne qui a envie d’être traitée comme telle, envie que MAITRE me fasse mal pour que je sache qui est l’Etre Supérieur, que Maitre me remette enfin à la place qui est la mienne et que jamais ô grand jamais je n’aurai du abandonner…Ma place de chienne aux pieds de SON MAITRE, prête à tout pour son seul et unique plaisir…Je jouie je n’arrête pas…Un orgasme long, salvateur, libérateur de tant d’années de frustration et de simulation….En excellent MAITRE que l’est LE MIEN, MAITRE se contrôle à la perfection…Je dois mériter qu’il m’honore de son plaisir…Pas question pour MON MAITRE de gaspiller sa jouissance pour une chienne qui ne saurait pas en apprécier tous les bénéfices…Je reviens sur MAITRE pour le nettoyer de ma jute visqueuse, essoufflée mais enfin LIBEREE de tant de choses….Je reprends ce sexe en bouche avec beaucoup d’amour et le suce, le lèche avec gourmandise essayant de faire jouir MAITRE pour pouvoir le goûter enfin et savourer ce nectar dont MAITRE m’a promis l’abondance…Mais MAITRE ne s’avoue pas prêt à me rendre cet honneur, et ce même si selon MAITRE je suis une très bonne suceuse…Je ne l’ai pas encore mérité ou je ne sais pas encore y faire correctement pour que MAITRE se lâche aussi facilement…Je suis béate d’admiration devant ce self contrôle…Comment un Homme peut-il se retenir de jouir aussi longtemps? Bon c’est vrai qu’en matière de référence je suis plutôt à la ramasse….ce n’est certes pas « il » qui apportera une réponse… »il » mange comme un lapin… »il » baise comme un lapin…..Ce qui me laisse penser (MAITRE ne m’en voudra pas, enfin j’ose l’espérer,) que MAITRE n’est pas un fervent adepte de verdure…lol).Après s'être copieusement sucé, Maitre me redemande de me remettre en position d'offrande,puis vient appuyer son gland contre ce qui lui revient de droit....Ca y est, nous y sommes...Pour la 1ière fois de ma vie je vais me faire empaler, Maitre va déflorer cet anus...J'ai peur mais tente de ne rien laisser paraitre, j'ai promis à MAITRE que je serai prête, et je n reculerai pas...MAITRE sent la résistance, alors prévenant, MAITRE enduit mon Plug anal d'un peu de gel lubrifiant puis doucement l'insère jusqu'à la garde...Humm dieu que c'est bon...Maitre active ce Plug en moi jusqu'à ce que mes premiers véritables gémissements de chienne se fassent entendre, puis retire le Plug et vient se placer tout contre cet orifice qui ne supporte plus d'être vide...Je crains encore la douleur, mais le désir d'en vouloir plus est trop fort, aussi je demande à MAITRE de me prendre...Je sens chaque millimètre de ce sublime membre chaud s'enfoncer dans mon conduit rectal...La douleur est maintenant si légère qu'elle en est insignifiante, et quand bien même serait-elle atrocement insupportable, jen'en crierai que d'avantage de plaisir...Voilà, MAITE s'est immobilisé quelques seconde bien au fond de mon cul...Je sens son membre en moi vibrer, je me sens bien, et supplie MAITRE de m'enculer plus fort et plus vite...Ce sont des coups de butoir violents qui me labourent maintenant...Je ne veux pas jouir de suite, j'aimerai que MAITRE attise cette pression et m'ordonne de ne pas me laisser aller, j'aime cette sensation j'aime me sentir me faire pilonner comme une pute de troisième zone...Plus d'appréhensions ni de craintes, seuls le plaisir est là et m'embrase entièrement...La queue de MAITRE est divine, et je n'en peux plus...Je réclame la permission de jouir....Je hurle de bonheur comme rarement jen'ai hurlé auparavant...Je me surprends même à faire moi toute seule des allers retours sur la queue de MAITRE pour le ressentir encore bien plus...J'ai envie de le supplier de me faire mal, je n'ose pas, mais MAITRE sait combien sa chienne aime cela, et de violentes claques accompagnes ses délicieux assauts...Je suis officiellement LA chienne de SON MAITRE....Je viens de jouir très longuement et très intensément de m'être faite enculée...Etrange sensation...Je me sens comme différente, enfin complète et m'accepte enfin telle que je suis...Je ne veux pas passer pour être trop émotive, aussi je retiens avec force les larmes d'émotion qui menacent de couler...Je baisse les yeux pour que MAITRE ne les vois pas briller...A sept reprises MON ADORE MAITRE m'a fait hurler et jouir comme rarement...J'ai parfois humblement remercié MON MAITRE du plaisir octroyé généreusement, mais également trop souvent oublié de le faire...Jeudi matin MAITRE sera de retour pour notre seconde séance, je ne manquerai pas de m'agenouiller humblement pour présenter comme il se doit mes respects, puis avec cette même humilité je le supplierai de bien vouloir m'honorer d'une sévère correction pour ne pas avoir réalisé correctement ma présentation l'avant veille. Je sais que MAITRE ne doit me faire aucune concession si je souhaite que ce dressage se révèle être le plus bénéfique possible pour cette chienne que je deviens d'avantage chaque jour, pour le plus grand bonheur du MAITRE, et je n'en suis pas peu fière, vous pouvez me croire .....J'attends avec fébrilité et impatience que jeudi 12 août arrive...Que MON MAITRE me revienne.....

Par soumise88 - Publié dans : journal intime - Communauté : salope soumise
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés