Jeudi 25 février 4 25 /02 /Fév 08:30

Vous pouvez aisément imaginer que mes caresses ont finies par réveiller ma déesse...Mes mains caressaient ses adorabls seins,puis doucement descendaient vers sa petite fente encore lubrifiée,mes doigts titillaient son clito,ou avançaient délicatement dans son antre chaud,son petit trou,je jouais ainsi aux grées de mes envies les plus folles...Elle gémissait dans son demi sommeil,ecartant les cuisses d'avantage pour me faciliter l'acces à sa chatte ou son anus...Elle mouillait tellement que je ne pu résister plus longtemp pour passer à l'action...Dans un premier temp,je glissais ma tete sous les couvertures en direction de son entre-jambe odorant...Je lechais doucement l'intérieur de ses cuisses, tout en me rabattant vers sa petite chatte à peine velue.Je dégustais la crême de son sexe comme l'on savoure une gourmandise à laquelle nous n'avons droit que trop rarement...C'était délicieux,mais je me refusais à la faire jouir trop hativement...Il fallait que dure son plaisr au point qu'elle me supplie de la chevauchée ou de la prendre avec ce que je trouverai...J'avais laissé sur la table de chevet un cierge de bonne taille(ben quoi c'était jste au cas ou...Rien d'anormal!) que je prévoyais bien entendu d'utiliser dès qu'elle m'en intimerait l'ordre...L'avait-elle vu? Savait-elle seulement que j'avais pensé à le prendre avant le départ en disant aux soeurs que c'était pour emmener à la messe du dimanche afin que toutes nous soyons réunies par la lumière du cierge pour communier dans l'unité la plus parfaite...Mais qu'est-ce que c'est naive une cornette dès qu'on lui parle messe prières et autres conneries...Honnêtment, vousy auriez cru vous à mon bobard??? Non bien sur,mais elles oui,elle ont tout avalé,la ligne l'appat le poisson et même la canne.....Pauvre d'elles!!! Bref, J'allais de sa chatte à son anus avec ma langue ou me doigts,selon que l'un ou l'autre était occupé dans l'une des deux cavités.La main libre restant s'employait evidement à lui triturer les tetons qui étaient durs...J'adorais ce que je lui prodiguais comme douceurs...Ses gémissements de plaisir n'avaient pour moi aucun prix, ils étaient la plus jolie musique existante pour mes oreilles...L'odeur qui émanait de sa peau,de sa chatte et de son petit trou du cul décuplait mon excitation...Moi aussi je mouillais abondament, mais je n'y pretais pas la moindre attention,trop concentrée sur le bonheur de ma douce. Je réussissais avec succès à stopper net mes investigations linguales et manuelles au moment ou je la sentais sur le point de non-retour,et je n'en étais pas peu fière croyez moi...Entendre ses "ôôôôôôôôô ouiiiiiiiiiiiii tu es divine mon bébé,vas-y encore,plus fort,moins vite, leches bien salope," étaient pour moi la récompense de mes efforts, et bien sur cela n'en était que plus excitant pour moi...Au bout d'environs une heure de ces petits jeux de délicieux supplices,mon petit bonheur supplia que je la fasse jouir intensément,alors je saisis le cierge,le porta à ma bouche pour une pseudo fellation car il me fallait bien mouiller le god de fortune,encore que sans cela il serait entré dans sa chatte comme dans du beurre j'en suis certaine,puis tres lentement je le présentait à l'entrée de sa chatte béante et en feu...j'ai crains une seconde qu'il ne fonde sous la chaleur ... Je commençais de lents va et viens,puis les accéléraient au fur et à mesure de ses indications...Soudainement elle fut prise de spasmes et elle hurla tant sa jouissance était forte...Une puissante giclée de sa jute vint inonder le drap formant une tache humide de belle circonférence...Je ne tenais plus...J'avais moi aussi envie de jouir mais pas de jouir seule...Non je voulais mon plaisir melé au sien..Comment faire me suis demandé...Je regardais quelques secondes sa chatte,constatais qu'elle était très largement ouverte à tel point que son clito était sortit de sa gangue pour emerger d'entre ses levres.C'est là que m'est venue l'idée de me positionner dans l'alignement de son corps,glissant une jambe sous elle,l'autre posée doucement sur elle,j'avançais alors pour que nos chatte se touchent.J'écartais les levres de ma chatte et posais mon clito en feu tout gonflé sur le sien,et je fis de petits mouvements masturbatoires ainsi placée...Incroyablement délicieuse cette position bien que tres inconfortable...Nos clitos se touchaient,se frottaient l'un à l'autre,et je sentais le plaisir de ma déesse et le mien monter et gagner en intensité...Quand elle ne puis plus se retenir elle me le fit savoir en appuyant aussi fort que possible sa chatte sur la mienne en hurlant...Viens bébé,viens maintenant....Pas une seconde à perdre...Je me lachais immédiatement pour sentir nos mouille se confondre, se mélanger, pendant qu'elle et moi étions comme électrisées par la jouissance...Nous étions secouées de violents spasmes dévastateurs qui en disaient bien plus long que nos cris sur le plaisir ressentit ainsi...Quand nous redescendîmes sur terre, elle se releva vint lécher ma cyprine dégoulinante de mon clito, happant tout ce qu'elle pouvait récolter,puis elle remonta pour m'embrasser longuement...Nos salives mélangées à ma jute avaient un goût indescriptible.J'y pris gout de suite et j'obligeais mon amour à se recoucher pour renouveller l'opération de la toilette intime avec ma langue puis tout comme elle je l'embrassais passionément...

Une fois nos elixirs partagés,elle vint se blottir dans mes bras,posant sa tête sur mon sein,pris mon teton dans sa bouche et commença sa sucion...Ce soir là ce fut moi sa tétine d'enfant. Lui caressant tendrment le dos(elle adorait cela) je la laissais se rendormir doucement. Je fermais les yeux au lever du jour heureuse d'avoir su une fois encore satisfaire ma douce égérie d'amour...Dans quelqus heures il serait temp de se lever pour commencer une journée que je souhaitais être tout aussi plaisante que cette nuit là...Je plongeais alors dans un sommeil lourd peuplé de doigts de langues et de cierges.... Une nuit inoubliable ....

A toi mon ondine que j'ai véritablement aimée jusqu'au dernier instant de ta courte vie...Je ne t'oublies pas mon amour....

Par soumise88 - Publié dans : journal intime - Communauté : salope soumise
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés