Jeudi 29 juillet 4 29 /07 /Juil 07:50

soumise-qui-se-montre.jpgJe t'imagine ma chère dans une tenue d'infirmière,ta blouse révélant d'un décollé charmant une poitrine opulente à l'invite si charmante.Tu portes également des bas remontants loin sous ta jolie robe blanche et maintenus seulement d'un porte-jarretelles soyueux dont tu me sais si friande.

Porteras-tu mon amour également une culotte, ou ton sexe sera t-il offert et désirable, à la portée de la main de celle qui la main y mettra?

Pour le moment je ne sais, mais j'espère qu'avant peu, j'aurai par mes baisers ou mes doigts si habiles découvert ma déesse l'excitante vérité.

Ton accueil est charmant, alors pour te rendre hommage, je me dévêt de suite,et telle une pénitente je m'agenouille très vite désirant embrasser ta chatte si avide de mes suaves baisers.Je glisse alors ma tête sous ta robe entr'ouverte et j'y découvre ravie ta douce féminité toute entière découverte.Comme promis mon doux amour,c'est à ton clitoris que mes premiers baisers cette fois sont offerts,et tandis que mes lèvres de ton clito s'approchent,je contemple également les traces  que des boules dans ton sexe sont logées,ces boules que désormais à longueur de journée,à longueur de nuit tu portes pour te souvenir de nos ébats passés.Tandis que j'embrasse, que je lèche le miel qui de ta fente ruissele ,j'actionne ces boules magiques qui la journée durant ont par leurs tendres mouvement,excité tout ton corps, exaltés tous tes sens,et j'ose l'espèrer provoquer des jouissances ,alors que tu parlais,alors que tu marchais,et que tu ne pouvais cacher cette douce délivrance.

Rapidement mes baisers et l'action de ces boulent te mènent au plaisir et tu peine ma princesse à rester toute droite sur tes jambes dressées tandis que tu m'inonde d'un flot intarissable provoqué par l'orgasme dont tu m'es redevable. Je te permets nfin de pouvoir t'allonger pour que je lape sans fin cette crême onctueuse qui de ton antre en fusion s'ecoule en une rivière joyeuse. Mes doigts pénétrent ensuite ton sexe dilaté et jouent avec les boules qui maintenant mon bébé demeurent très souvent en ton intimité. Ton corps est si tendu, ta chatte si excitée qu'en un instant tu jouies sous mes seules caresses sous les seules avancées de mes doigts si habiles et de mes seuls baisers. Prise dans la tourmente de tes multiples orgasmes, mon Amour tu t'abandonnes complètement, ne maitrisant plus durant quelques instants ni ton corps ni ta tête, tu cries et hurle ton plaisir d'être mienne et de m'appartenir....

 

 

Mon Amour,

 

Te souviens-tu que tu me dois une semaine rien qu'à moi, semaine durant laquelle mon ange je te livrerai à toutes mes envies, tous mes petits vices? Oui....Parfait, dans ce cas pour toi cette semaine commence dès la fin de ta lecture...Nous avons devant nous 15 jours de congés scolaires, je te somme donc d'arriver dans les prochaines heures pour être demain matin au plus tard à 8heure prête tel que je viens de te l'écrire...Je compte sur toi déesse, pour te laisser aller une fois seulement et accepter que tu ne puisse pas toujours tout maitriser de tes plaisirs...En attendant, je te laisse imaginer d'autres scénarios que tu me soumettras et que je validerai...ou pas....

 

Très amoureusement à toi mon bonheur,

ton ptitdelice pleins de vices.....

 

 

 

 

Voilà c'était une petite correspndance entre ma divine beauté et moi, pour lui rappeler en douceur que payer ce que l'on doit est aussi source de grands bonheurs....

Par soumise88 - Publié dans : journal intime - Communauté : salope soumise
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés