Dimanche 12 juillet 7 12 /07 /Juil 04:06
Mariée à 15 ans tout juste,pas forcée,mais l'on m'a fait comprendre qu'il était dans mon intêret,surtout celui de ma famille, d'accepter sans broncher cette pseudo union. Pour que vous puissiez  comprendre,je dois dire que je fais partie d'une très grande famille qui était il y a longtemp nommée "les voleurs de poules"...Et oui,je suis gitane,ou manouche,romano,camp volante,enfin tout ce que vous voudrez,et la tradition exige qu chez nous les filles apprennent dès qu'elles savent marcher à obéir et adorer l'homme dans tout ce qu'il a de plus beau mais aussi de plus néfaste....On nous apprends la soumision et la servitude...Seulement l'homme de chez nous n'est pas capable de concevoir qu'il existe d'autres formes de soumisions que celle d'être une reproductrice de ses gènes,d'être sa bonne à tout faire,sans jamas rien demander de plus de sa part.Il ordonne,sa femme ne discute pas elle éxécute...bref,moi de cette soumission là je n'en voulais pas;ell ne m'apportait absolument rien d'autre qu'une envie de fuir aussi loin que je pouvais cette vie conjugale sévère et tellement ennuyeuse.Puisque mariée,je me suis bêtement dit pourquoi ne pas essayer de parler de ce que j'attends de lui question sexe?,Apres tout il a été mon 1er homme,a prisce que j'avais de plus pur,donc il pouvait au moins tenté de comprendre quels étaient mes besoins....Et ben,je vous jure que je n'ai pas été reçue comme je l'espèrai...Mr s'est faché m'insultant de salope,de chienne en chaleur,et ne m'a plus jmais approché au lit...Donc en récapitulant,j'ai sur 25 années de "mariage" j'ai ,simulé durant cinq ans le parfait orgasme car il fallait bien flatter l'égo et la pseudo virilité de  Mr,puis j'ai alors durant les 20 années suivantes eu recours au mode plaisir fonction manuelle. Masturbations intensives et salvatrices durant tout ces années. de cinq à dix fois par jour...Frustration quand tu nous tiens!!!!  Puis, au fil des années passant,je me suis rendue compte que mon corps et ma tête exigeaient bien plus que deux doigts dans ma chatte 5 à 10 fois par jour.....Bien sur que non je n'ai jamais eu l'idée de tromper Mr...Pas suicidiaire non plus!!! Enfin ...jamais eu l'idée,...Si evidemment que j'y ai souvent pensé,mais je 'ai jamais osé franchir le pas,jusqu'à ce que le miracle de la modernité intervienne dans ma maison(je suis sedentarisée depuis toujours) par le biais de ce fabuleux gadjet appelé ORDINATEUR"...Ahhh voilà quelque chose qui a boulversé ma vie de femme...Au début je ne voulais pas mettre internet,j'imaginais qu'il était bien trop complexe de surfer ,et puis moi tout ce qui m'intéressait c'était de pouvoir écrire quand même lorsque mes crises d'arthrite se montraient plus virulentes et douloureuses au point d'être incapable de serrer un stylo...taper sur un clavier se montra bien plus aisé et surtout bien moins compliqué qu'il n'y paraissait...Avec le temps,j'ai appris à taper sur ces petites touches magiques avec dextérté,sans vouloir me vanter...Devant l'insistance de Mr à vouloir faire entrer les ondes chez nous,j'ai cédé et ne l'ai jamais regretté,mais lui,je peux vous dire qu'il me maudit chaque fois que je m'assoies devant ce pc...Peu instruit,il ignore comment se servir d ce merveileux engin...Lui l'ignore,mais moi pas...Je tatonne encore un peu c'est vrai,quelques fois je n'y comprends pas grand chose,mais j'ai rapidement appris qu'en tapant juste quelques mots sur le moteur de recherches,une multitude de porte s'ouvrait comme par magie en quelques dixièmes de seconde..Je tapais alors le mot magique un jour où comme à l'accoutumée j'étais seule....BDSM...Waouhhh en voila un bien joli récapitulatif pour 4 petites lettres.....J'ai trouvé sur un site (dress.fr) absolument tout ce que je recherchais depuis tant d'années....Enfin j'y étais.... Ne me restais plus qu'à remplir quelques questionaires d'usage pour l'inscription et hop, soumise88 était née....Avant d'appartenir à Maitre Jean-Marc,j'ai eu quelques déboires avec des pseudos dominants....Je n'imaginais pas .une seconde qu'il me faudrait de suite satisfaire quelques demandes via une web-cam en plus de devoir répondre à quelquesquestions humiliantes....Mais bon j'y étais alors autant pour moi assumer mon côté salope et chienne soumise. J'ai eu de nombreux contacts de Dominants, mais pas un n'est resté suffisament longtemp pour faire de moi la parfaite soumiseque j'espèrai devenir. Je crois que ça se compliquait lorsque je refusais d'envoyer des photos de moi à poil dans des positions équivoques avec la chatte pleine d'objets divers. Oh il y abien un maitre qui a tenté sa chance et qui est venu me voir,mais sa première séance m'a laissé un gout de frustration.... Ce n'était pour lui qu'une seance de baise gratute avec une femme prête à tout pour jouir....A part une légère féssée,il ne s'est rien passé de mémorable...Il a beaucoup apprécié que je le suce mais ne s'est pas permis de me sauter comme il se devait....J'ai même eu la permission de jouir sans retenue,alors que j'espèrai être contrainte de le supplier, qu'il me fasse me controler.  Rien de tout cela et j'en ai été fort déçue. Il n'y a pas eu de seconde rencontre,il a disparut aussi rapidement qu'il avait jouie dans ma bouche....Virtuellement j'eu un autre Maitre,mais lui était adepte du masochisme alors que moi je suis beaucoup plus cérébrale que maso...Le mépris de Maitre à mon égard à plus d'impact qu'une sévère correction. Il est humiliant et  decevant pour moi de ne pas être capable de satisfaire Maitre,le decevoir caus beaucoup de dégats sur ma libido surtout si comme Maitre Jean Marc,le Maitre m'ignore,ne m'appelle plus,ne me donne aucun ordre ou aucune permisson. Là je me sens complètement perdue, déboussolée,et j'arrive même à faire des crises d'angoisse si je me mets à penser que Maitrene reviendra plus..C'est absolument horrible pour moi. J'ai commis la bêtise de ne pas me controler alors que je n'avais pas l'autorisation de jouir...J'ai comme il se doit avoué ma faute à Maitre et demandé à être corrigée sévèrement,mais moi je m'attendais à ce qu'il me demande de m'auto punir en me fouettant le cul ou la chatte avec une ceinture,ou autre chose...Quand il m'a énoncé le verdict, à savoir qu'il m'ordonnait sur l'instant d'attraper mes vibros, de m'en fourrer un dans le cul l'autre dans la chatte,de me carresser le clito tout ça en même temps et jusqu'à être sur lepoint de hurler comme une chienne que j'allais jouir,il a exigé que je cesse immédiatement de me toucher,que je nettoie mes gods avec ma bouche,puis que je range le tout sans plus avoir le droit d'y toucher jusqu'à ce qu'il veuille bien me rappeler...Le fait d'avoir la chatte trempée et en feu, d'avoir le cul défoncé,d'avoir une envie furieuse de me faire baiser par tous les trous m'était moins difficile à supporter que l'attente de son appel. J'ai supplié Maitre de me pardonner, je lui ai juré que cela ne se reproduirait plus jamais j'ai aussi ,implorer Maitre de me parler,mais Maitre s'est montré inflexible, dur et sévère,pendant huit jours je n'ai pas eu le bonheur d'etendre le doux son de sa voix. Là j'en ai bavé mentalement parlant. Une foisde plus j'allais être congédiée sans explication,c'est du moins ce que je pensais...Puis un matin en allumant mon portable un messagede Maitre exigeait que je l'appelle des que jerai seule....Vous pensez bien que je n'ai ps mis plus d'une secondeà obéir à l'ordre reçu,mais je craignais d'entendre qu'il me congédiais.Quelle surprise...Maitre me signifiais que j'avais quinze minute pas une de plus pour être prête à le recevoir. Je devais à son arrivée être completement nue,et à genous. A peine le temp de prendre une douche,de faire les lavements qui s'imposaient(anal et vaginale) que Maitre franchissait la porte d'entrée. Je me mis imméditement à genous,les yeux rivés sur le sol,prête à lui lecher les pieds pour le remercier d'être de nouveau là quand il baissa son caleçon d'où jaillit sa queue que je vénére et adore. Je l'ai engouffrée aussi loin que je pouvais, mettant tout mon coeur et ma dévotion dans cette pipe, espèrant qu'il jouisse ainsi et que j'avale son plaisir comme récompense.Avant d'être récompensée ecore faut-il mériter de lêtre;et visiblement jen e l'étais pas puisque Maitre se retira de ma bouche,remit son caleçon et me demanda de me relever pour aller m'appuyer torse baissé contre mon bureau.Jambes écartées,cul bien tendu,mamelles pendantes,Maitre entreprit d'explorer son jouet. Honte à moi,le debut de cette pipe avait déja fait ruisseler ma chatte .Ses doigts me fouillaient sans aucune difficultés particulières,Maitre jouait avec mon clito en l'étirant le pinçant le branlant...Moi je me mordais le bras pour ne pas jouir,puis s'abbatit sur mon cul la colère de Maitre. Une sévère mais juste fessée m'était administrée avec dextérité.Mon cul chauffait,mon anus se détendait sous la chaleur des coups reçus,je mouillais de plus belle et répondais avec difficulté aux questions posées: <<Alors comme ça tu jouies comme une chienne? Est-ce que je t'en ai donné la permission? Je suis déçu par toi chiene! >>
<<Oui Maitre,j'ai jouie,oui je suis qu'une chienne incapable de se controler,non Maitre je n'avais pas votre permission...>> J''étais entre douleurs et plaisirs,entre souffrance et jouissance,je mouillais abondament,tellement d'ailleurs que ma jute s'écoulait doucement le long de mes cuisses...Si la fessée ne fut pas longue,laissez moi vous dire qu'elle fut intens et douloureuse,mais tout comme je l'aime...Lassé certainement Maitre s'est arrêté de claquer mon gros cul,m'a demandé d'aller chercher mes gods et les oeufs vibrants que je ne rapporta pas puisqu'en panne de pile(les oeufs uniquement). Je du pendant qu'il se connectait à son adresse msn puis sur dress,me baiser devant lui pour lui,toujours sans permission de jouir.Sans même regarder ce que je faisais sur le canapé,il me donnait le rythme à suivre. plus vite,plus fort,plus loin,sors ton god reviens sur leclito,entres dans ta chatte,baises toi bien à fond comme une pute que tu es...Excitée comme jamais je répondais des "Oui Maitre" en veux tu en voilà,...Je gémissais,je râlais,j'étais prête à laisser ma chatte exploser ma jute partout,me retenir devenait de plus en plus insupportable,mais Maitre se jouait de cela,il n'en avait cure,ou alors il attendait que le moment soit véritablement libérateur pour moi.Maitre me connais,Lui seul sait quand il est bon pour moi d'avoir du plaisir,ou quand la jouissnce va être dévastatrice.J'ignore comment il fait cela,mais il devine toujours quand j'atteints le point de non retour,et lorsque la permission tombe je suis littéralement electrisée sur place,secouée comme une poupée de chiffon(c'est une métaphore,je n'ai rien d'une poupée!!!) par de violents spasmes,il m'est alors impossible de ne pas gueuler comme une truie que l'on mene à la sailie...Avec Maitre chaque jouissance est plus intense que la précedente,et chaque fois elle se transforme en exultation incontrolable.
Maitre me demanda d'aller chercher de quoi me bander les yeux...Je n'ai pas saisie sur l'instant le pourquoi de la demande,mais je me suis bien gardée de lui poser la question...Je suis revenue pres de lui avec un bandeau de couleur verte(pas sex le vert mais je n'avais rien d'autre sous la main), qu'immédiatemment il m'a collé sur les yeux,m'a fait assoir sur le fauteil de mon bureau(celui là même où j'ecris ma confession),l a 'baissé au maximum puis m'a enfourné sa divine queue dans la bouche,me donnant des conseils pour être encore plus attentionnée et appliquée. J'y mettais toute l'ardeur dont j'étais capable de faire preuve,et l'excitation d'avoir les yeux bandé en était presque décuplée....J'entendais bien quelques clics,mais je n'y prêtais pas attention,pensant que Maitre conversait avec quelqu'un d'autre sur msn ou dress,puis j'ai sentis contre moi un bref instant le fil de la web-cam....Panique dans ma tête!!!! Maitre m'exibait sur le web entrain de le sucer comme une bonne salope gourmande et avide de queue....Je ressentais une pofonde honte à être ainsi montrée,mais en même temp,j'avoue que cela excacerbait mes sens d'imaginer que des centaines de personnes puissent voir quelle salope je suis...Maitre est précautionneux,ce n'est pas pour rien qu'il a pris soin de me bander les yeux...Non pas pour m'exciter d'avantage,mais pour qu'en cas de captures d'images je ne puisse pas être reconnue sur le web,car n'oublions pas que je suis juste un peu mariée et que mr ignore absolument tout de ce qui se passe entre Maitre et moi.Apres avoir répondu par l'affirmatif à sa question,à savoir si cela m'excitait d'avoir les yeux bandés pour le sucer,Maitre gentiment entrepris de m'enculer royalement et toujours en exibant sa chienne devant la cam. Il m'a ramonée défoncé le cul durant de longues minutes,m'autorisant à jouir chaque fois que je le voulais,ma jute faisait de petites flaques sur le sol,je criais hurlais suppliais redemandais...Je ne cessais plus de jouir sous ses coups de reins brutaux et absolument sublimes...J'aime que Maitre me prenne ainsi par le cul.Ce cul qui lui étai réservé...Maintenant il est sien et en dispose à son grée.Apres avoir tant jouie Maitre me demanda de nettoyer sa queue avec ma bouche,je ne me fis pas prier pour obtempérer,j'étais encore toute tremblante de plaisir. J'astiquais avec dévotion et ardeur la queue de Maitre quand je l'ai sentis me jouir dans le fond de la gorge...Le plaisir de Maitre à avaler est pour la chienne soumise que je suis une véritable récompense,pourtant je ne pense pas une seconde l'avoir mérité,car j'ai l'impression de prendre beaucoup plus de plaisir que je ne suis capable de lui en offrir...A chacune de nos séances,quelles soient physiques,virtuelles ou telephoniques,Maitre met un point d'honneur à me faire jouir de nombreuses fois tres intensément. Cela dit je reconnais que sans le ton autoritaire de sa voix,sans ses ordres,sans sa direction,sans tout cela pour me guider vers l'orgasme,je n'aurai aucun plaisir. j'ai trop longtemp été obligée de me branler pour calmer mes frustrations en imaginant quelques scenarios bien hards pour parvenir difficilement au plaisir,pour qu'aujourd'hui je puisse me passer de Maitre. Les week ends paraissent interminables déjà,alors si je n'avais pas au moins deux fois par semaine le son de sa voix je crois que j'en mourrai d'ennui et de tristesse.C'et ainsi que je suis...Salope,pute chienne sans aucun doutes,et je m'assume parfaitement,mais je suis surtout très affective,cérébrale, et si pour une quelconque raison je sentais que Maitre n'avais pour moi aucune considération ou un tant soit peu d'affection,mon plaisir à le servir à être sa chose serait alors proche du zéro absolu.Heureusement Maitre est pour moi ce qu'il m'est arrivé de meilleur dans ma vie,et je lui rends grâce chaque jours pour être lui,pour être là pour moi,pour avoir consentit à me prendre pour soumise et parfaire mon éducation de bonne chienne obéissante.

Ô oui Maitre,vous ignorez encore à quel point votre soumise vous est reconnaissante de tout ce que vous faites pour elle.
Par soumise88 - Publié dans : journal intime
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés