Lundi 21 juin 1 21 /06 /Juin 07:51

soumise.jpg Bonjour à toutes et tous,

 

Oui, vous ne rêvez pas, je suis bel et bien de retour pour votre plaisir de me lire et le mien de vous conter ma progression auprès de Monsieur Cris. Encore que ces derniers 52 maudits jours il n'y ait pas eu de réelle progression puisque Monsieur et sa chienne ont eu que de très rares et furtifs moments à eux.

Ceci étant,Monsieur m'avait tout de même ordonné de faire mes servitudes quotidiennement dans la mesure du possible, puique "il" était sans cesse collé à moi telle une sangsue...Et pourquoi ci? et pourquoi ça?, avec qui tu parles? Qu'est-ce que tu fais? A qui tu écris?...Bref un truc de fou... La moindre occasion qui m'étais donnée je tentais de contacter Maitre...Chaque seconde qui passait me rappelait combien Maitre me manquait et toutes mes pensées étaient dirigées vers Monsieur. Revenons-en donc à mes servitudes exigées par Monsieur:Chaque jours je devais m'insérer le plug, puis le god lisse afin de bien préparer mon cul à être ravagé par le divin sexe de Monsieur,puis ainsi prise, en me fourrant la chatte de trois doigts et en me baisant fréntiquement manuellement je récitais à 5 reprises la prière au Maitre qui est: je ne suis qu'une salope en chaleur dévouée corps et âme à mon Maitre à qui je dois respect et obéissance Maitre est le seul gérant de mes plaisirs. Mes souffrances sont les plaisirs de mon Maitre et les plaisirs de Maitre sont les miens. J'accepte avec grâce et humilité tous les  châiments et corrections car je sais que je les mérite,je ne suis que son humble chienne Cela va sans dire que durant ma prière queje faisaisavec ferveur et dévotion il m'étais absolument interdit de jouir, sous quelques pretextes que ce soient. Au début ça allait, ce n'étais que vers la dernière fois que je sentais l'envie de jouir m'envahir, il m'était donc facile de ne pas jouir,mais au fil des jours le laps de temps rétrécissait dangeureusement, et c'était de plus en plus difficile de ne pas faillir aux exigences de Maitre Comme"il" était toujours là à mes côtés il m'a été impossible d'insérer le plug et le god lisse, j'en ai alrs de suite avertit Monsieur qui fut alors très compréhensif à mon égard mais me dmandant tout de même de faire pour le mieux afin qu'une partie au mons de mes servitudes soient effectuées correctement Puis Maitre après avoir entendu ma suplique et combien je brulais d'envie de jouir m'autorisa à me lâcher et à me branler la chatte jusqu'à m'en faire hurler de bonheur. Ca pour hurler j'ai hurlé, le bébé qui dortdans la chambre dont le mur est mitoyen de la mienne en a été réveillé et je crois avoir compris que mes voisins sont très loin d'être sourds...Ma chatte a littéralement explosée et les jets de ma jute ne cessaient plus d'abonder...Je suppliais Maitre de venir et  me prendre, lui quémandais le droit de recueillir son plaisir sur m langue, et mentlement je me délctais de sa divine et chaude semence ce qui accentuait d'avantge ma jouissance. Lorsque le calme fut revenu et que je fus redescendue sur terre Maitre m'interdit tout plaisir jusqu'à nouvel ordre, mais je devais IMPERATIVEMENT continuer mes servitudes au moins la seconde partie. Chaque jour sous la douche j'effectuais les ordres de Maitre, et plus les jours passaient plus ma chatte réclamait encore plus, mon clito devenait tellement sensible que je n'osais plus m'essuyer lorsque j'allais aux toilettes de peur de le froler ou d'appuyer mon geste et de jouir là sur place. Je n'ose même plus serrer les cuisses, ni contracter mon bas ventre...Le moindre mouvement de trop et je m'envoie en l'air ce qui réduirait à néant ma joie de dire à Maitre que sa chienne a su et a tenu bon, sa chienne ne s'est pas laisser aller à jouir comme une bête en rut. A l'heure ou j'écris je vous avoue qu'il me tarde que Maitre se connecte car j'ai devant moi 1h et j'aimerai la lui consacrer entièrement. L'idée même que Monsieur me demande de jouir exclusivement pour lui fait que ma chatte s'en trouve dégoulinante d'envie,que mon clito gonfle et devient dur, que mes tetons sont durs et sensibles....Je n'ose même pas imaginer le raz de marée que cela va être quand je vais entendre la voix de Maitre m'ordonner de jouir comme la bonne salope que Monsieur aime que je soit pour lui...
Vous vous demandez certainement comment durant deux mois et demi "il" ne m'a pas sauté dessus...Ben ce n'est pas qu'il n'ait rien tenté le pauvre, mais Maitre m'avait ordonné de prendre les initiatives afin d'être le seul à gérer sa vie sexuelle.A travers sa chienne Maitre controlerait également "il"...Evidemment quand "il" m'a approché, j'ai minaudé, fait la belle et lui ai dit vouloir un peu changer et que je désirais être plus entreprennante. A ma grande surprise "il" a accepté, et voici en gros ce qui s'est passé:

Comme Monsieur l'avait ordonné je me suis mise à califourchon dessus, je devais être sêche et tenir serrer l'entrée de ma chatte pour ne pas lui faciliter l'accès et ainsi il me serait alors plus facile de lui rendre son immonde semence...J'ai tout bien fait comme Maitre l'avait éxigé, sauf que comme je n'avais absolument aucune evie d'être prise par "il", j'étais plus sêche que le sahara, et tellement crispée et la chatte serrée, qu'au moment où son espèce de chose a commencé à entrer en moi, j'ai pris une grande inspiration, j'ai mentalement dis "pour vous aitre", puis je me suis empalée sur cette monstruosité...Empalée est un grand mot..."il" a poussé un hurlement ,m'a projetée en arrière en me hurlant dessus, et moi j'ai alors ressentis une vive douleur vaginale et constatais un léger écoulement de sang...Lorsque je me suis relevée, "il" pleurait presque en m'insultant de tout ce qui lui venait en tête en se tenant sa chose à deux mains...Je lui dis alors

<<Ben quoi qu'est ce que tu as? Je t'ai fais mal?>> Plus faux cul que ça tu meurs...Evidemment que je lui avais fait mal, tres tres mal même puisque "il" a subit une torsion du membre erectile( si si c'est le toubib qui le dit) avec de très sévères complications dont j'ai oublié les noms...Son truc pour une fois était énorme tout gonflé et légèrement bleuté...Quand à moi le petit saignement s'est avéré être une légère lacération vaginale avec une petite infection...Quinze jours d'antibiotiques et j'étais guérie, mais "il" lui a souffert durant 1 mois et demi, même pour aller pisser "il" avait mal...Depuis, ben je sais pas pourquoi, il ne m'a pluss sollicitée, et j'ai pu dormir sur mes deux oreilles....A suivre....

Par soumise88 - Publié dans : journal intime - Communauté : salope soumise
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés