Mardi 22 juin 2 22 /06 /Juin 10:41

couple3 Hier ne tenant plus, dévorée par l'envie incontrôlable d'entendre MON Maitre j'ai pris sur moi de lui faire parvenir un sms dans lequel je lui demandais si nous pouvions nous contacter. Je l'avais attendu tout le matin mais Maitre était hélas très affairé par ses obligations professionnelles. C'est dans l'après midi que Maitre a généreusement répondu à ma demande, je présume qu'attentionné à mon égard comme très peu de Maitres l'ont été jusque là, Maitre avait pressentis l'urgence du contact. Maitre m'autorisa donc à l'appeler rapidement. Ni une ni deux, j'ai eu vite fait de composer le numéro de celui que j'adule,vénère,idolâtre et adore, bref, MON Maitre...Quelle émotion d'entendre sa voix...J'en avais presque les larmes aux yeux, enfin lorsque je dis presque, je devrais plutot dire que j'en pleurais dicrètement de joie...Je ne pense pas que Maitre n'ait été dupe, au son de ma voix Maitre a du deviner mon état d'esprit, mais Monsieur a eu la galanterie de ne pas en faire état,et je l'en remercie pour cela...
Maitre me demanda de retirer mon pantalon de me mettre sur mon lit et d'écarter les cuisses au maximum. Ma ,non, SA chatte dégoulinait déjà d'impatience, et son clito bouillonnait. Je du me mettre un puis deux doigts, et de l'autre main me titiller le clito. C'était bon à en mourir de plaisir, je gémissais telle une bonne chienne excitée par la voix de son Maitre...Je n'en pouvais plus, l'envie de jouir était tellement forte en moi que j'ai faillis jouir avant la divine autorisation, mais aussi forte pouvait être cette envie, je désirais encore attendre...Attendre juste un peu tant j'aime les sensations du plaisir qui monte et m'envahit tout le corps, presque à le mettre en feu...Maitre m'ordonna alors de jouir aussi intensément que possible, de lui crier mon plaisir de me lâcher ainsi après ces 52 jours d'abstinence...ô Oui je me suis lâchée...oui j'ai crié, supplié que Maitre me prenne encore et encore plus vite et plus fort. La voix chaude et impérative de Maitre accentuait inxplicablement ma jouissance.Plus Maitre me parlait plus en salope que je deviens pour son plaisir je jutais...Une tâche humide s'est formée sur le drap...J'ai du ensuite me doigter la chatte et l'anus...Un plaisir sans pareil, un bonheur indescriptible, et pour en finir avec sa chienne Maitre m'ordonna de me mettre en position d'asservissement, tête sur l'oreiller, cuisses grandes écartées, cul bien haut et reins cambrés, ainsi Maitre pouvait tout à loisirs imaginé la vue que lui procurait cette position...D'un seul coup d'oeil Maitre pouvait voir l'entrée de SA chatte et celle de son anus....Puis je du réciter à haute voix ma prière au Maitre...Là, l'imbécile que je suis fut incapable de la réciter d'un trait...L'émotion,le stress, et c'était le trou de mémoire...J'en pleurais de honte, je jurais à Maitre que je la connaissais par coeur, que ce matin même je l'avais écrite sur mon blog(cf article précédent), impossible de decrocher trois mots audibles...La peur d'agacer et de décevoir Maitre s'est emparée de moi soudainement, Maitre me répétait de réciter, de ne rien oublier, mais rien ne venait...J'ai souffler un peu, je me suis détendue en imaginant Maitre devant moi me demandant de rendre hommage à son divin sexe en le suçant amoureusement, puis tout est revenu...J'ai pu réciter ma prière. Certes ce ne fut pas d'un débit tres régulier, mais cela convint à Maitre qui me gratifia d'un "c'est bien chienne",rien que cela et j'en aurai presque de nouveau jouie, (mentalement je suçais encore Maitre avec ferveur et amour...Vous comprenez quoi...) mais je mettrais cela sous le compte du manque et des nombreuses sollicitations faites par l'accomplissement de mes servitudes quotidiennes, parce que j'étais loin d'imaginer ce qui m'attendais pour le lendemain matin.......

Ce matin, toujours très excitée, après avoir accomplie correctement toutes ma servitude je me sus apprêtée comme Maitre l'a exigé: jupe dessus et bas, légèrement maquillée, mes jouets prêts à faire leur office...Fébrilement je me suis connectée et j'ai sagement attendu que Maitre me rejoigne. Maitre est arrivé très peu de temps après moi. Les salutations d'usage faites, nous sommes entré dans le vif du sujet....

Dans un premier temps je du retirer mon haut et exiber mes mamelles puis en pincer fortement les tetons...Un peu douloureux mais agréable tout de même....Ensuite, je du retirer ma jupe et exposer à Maitre SA chatte et montrer comme elle était suintante d'impatience. Maitre m'ordonna de me mettre deux doigts,et de me baiser rapidement durant quelques secondes...Une mise en bouche en quelque sorte et sans mauvais jeu de mot puisque juste après devant Maitre je du lécher mes doigts degoulinants et luisants de ma jute comme s'il s 'agissait du royal sexe que je convoite depuis si longtemps maintenant. Sans réfléchir ne seconde j'ai porté mes doigts à la bouche puis me suis activée à les nettoyer de toute trace de mouille. Pour la microphobe que je suis j'avoue que c'est une réelle performance que d'avoir réussit à faire cela...J'en suis très fière d'ailleurs....Je me suis de nouveau assise,puis j'ai attendu que Maitre ordonne pour m'executer. Nous avons commencé par l'introductions des oeufs vibrants...Un dans la chatte, et je devais juste m'assoir sur le second de façon à ce que mon anus soit bien en contact avec les vibrations poussées à leur maximum...Waouhhhhhhhhhh Maitre sait mieux que personne ce qui est bon pour sa salope cela est certain...Un plaisir fulgurant s'est emparé de moi, plus précisément de mon cul. J'étais simplement assise sur ce petit oeuf , et dès que j'ai optimisé les vibrations l'oeuf s'est trouvé comme englouti par mon anus...Comme s'il l'avait reconnu,et il en demandait bien plus...

Comme cela fait deux mois et demi que rien n'y était entré Maitre ne voulait pas prendre le risque d'aller trop vite pour que je ne me fasse pas de mal et que je m'en trouve inutilisable durant plusieurs semaines. Il ne faut jamais confondre vitesse et précipitation, c'est quelque chose qu'il me faut retenir désormais. J'ondulias du bassin pour ressentir d'avantage ces merveilles logées profondément en moi dans mes deux orifices quand Maitre me permit de jouir. Ce fut dévastateur, fulgurant electrisant... Quelque chose de si intense que j'en ai hurlé jusqu'à ne plus avoir de salive...Ma bouche était bien plus seche que ma chatte et mon cul...Maitre me semblait être pleinement satisfait de me voir jouir aussi fort pour lui...Enfin j'ose l'espèrer de tout mon coeur...

Je dis alors à Maitre que Son anus était bien ouvert et qu'il me semblais que celui ci réclamait de retrouver son plug..."Très bien,m me dit Maitre, qu'il en soit ainsi, insère le plug et mets tes deux oeufs dans ta chatte au maximum"...Incroyable...Alors que je craignais d'avoir mal l'ors de l'insertion du plug, celui-ci est entré comme s'il n'avaitjamais quitté mon cul...Avec une facilité déconcertante. Pour le coup j'étais déjà beaucoup moins inquiète pour la suite...J'avais pressentis que Maitre me demanderai d'y mettre mon god lisse...

Je dis à Maitre qu'il se passait quelque chose d'étrange et d'anormal...Une fois le plug inséré, j'avais beau tout faire contre, mais ma chatte expulsait les oeufs. Je serrai très fortement les cuisses pour les empêcher de ressortir, mais rien à faire, ma chatte semblait refuser ces oeufs alors que mon anus lui était presque à l'apogée de son désir de jouir...Je demandais à Maitre la permission d'effectuer ds aller retours en me levant puis me rassayant pour bien sentir le plug en moi...Après avoir mis ma main devant ma chatte pour retenir ces fameux oeufs, j'effectuais avec la permission du Maitre nombres d'aller retours sur ce que j'imaginais être le sexe de Maitre, et c'était bien son sexe que je ressentais en moi, je me félicite d'avoir cette grande cérébralité et ce pouvoir d'imagination, car lorsque Maitre me dit de jouir, les oeufs étaient tombés à terre, et je jouissais avec mon cul comme une hystérique, en hurlant et en poussant des cris de bonheur. Le plus formidable c'est que j'ai réellement cru sentir le sexe de Maitre me remplir le cul avec sa chaude semence...Je lai sentis durcir encore plus lorsque sa semence m'inondait les entrailles...Un raz de marée ce fut que de jouir ainsi . Maitre s'en trouvait fort satisfait de constater que je devenais encore bien plus salope et chienne , que je jouissais aussi intensément avec mon cul...Je suis capable selon Maitre de jouir indifféramen avec la chatte ou le cul et même avec les deux en même temps et cela est très plaisant pour Maitre. Ce que j'avais alors pressentis est arrivé,Maitre m'a demandé de prendre mon god lisse, de le lêcher et de bien saliver dessus et de me le mettre à la place du plug...Confiante et surtout rassurée d'avoir mis le plug aussi facilement je me suis dis(à tort bien sur) que le god ne poserai pas de soucis particuliers...J'essayais une première tentative...Aie, douleur...Maitre me dit d'y mettre du gel pour faciliter la pénétration, mais là, trop confianteno, impatiente,, je me suis littéralement empalée dessus jusqu'à la moitié et une douleur fugurante m'a submergée...Un filet de sang s'écoulait le long du god.J'alertais Maitre qui me dit de le retirer immédiatement car j'avais très certainement du me déchirer un peu. J'ai obtempérée mais déçue de ne pas avoir réussie,mais je devais accepter cela comme la punition naturelle de ces 52 jours d'inactivité et ne m'en plaignai pas...

Pour ne pas rester sur un echec, Maitre m'octroya une pose cigarette, puis me demanda de couper msn, de remettre mon plug en place, de prendre mes deux oeufs et de l'appeler.
J'appelais donc Maitre confortablement installée sur mon lit.C'est toujours une vive émotion que je ressens dès que le son de sa voix se fait entendre...J'en frissonne de plaisir dès que Maitre me parle... J'ai introduis un oeuf dans ma chatte, l'autre sur mon clito, et je du jouir une fois encore pour Maitre. Cela dit ce n'est pas difficile de jouir pour Mon Maitre,c'est même pour moi un réel honneur et un sublime cadeau que Maitre me fait chaque fois. Je dirai même qu'il n'existe pas plus beau compliment pour une soumise que de jouir autant et aussi intensément pour le Maitre à qui l'on doit tant...Jamais je ne saurai l'en remercier assez et je doute que je puisse donner à Mon Maitre plus de plaisir que Monsieur m'en offre...

 

Maitre Cris, être votre salope attitrée et jouir pour vous uniquement est un cadeau de chaque jour que vous m'offrez si généreusement. Puisse le ciel faire en sorte que ces instants de plaisirs reçus vous soient rendus par votre chienne au centuple...Très servilement et respectueusement à vous Mon vénéré Maitre.

soumise m.

Par soumise88 - Publié dans : journal intime - Communauté : salope soumise
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés