Mercredi 21 juillet 3 21 /07 /Juil 13:45

jouissance[1]Bonjour à toutes et tous,

 

Me voici pour vous raconter comme Monsieur l’a expressément exigé notre séance de vendredi matin 16 juillet….

 

Dans un 1er temps, il faut que vous sachiez que mes servitudes quotidiennes ont un peu changées: avant je ne devais que réciter cinq fois la prière du Maitre en me doigtant énergiquement sans jouir, aujourd’hui, c’est avec le Plug anal inséré, le Gode vaginal en place et l’autre dans la bouche pour m’exercer à être profondément prise par la bouche que je dois réciter non pas 5 mais 10 fois mentalement la prière, tout en œuvrant sur mes jouets en place pour bien les ressentir…A la fin de ces dix fois, je recommence cette fois ci sans le gode en bouche mais à haute et intelligible voix avec ferveur et motivation tous en me godant la chatte vigoureusement et en remuant bien sur le Plug…A midi je dois remettre ça…Imaginez dans quel état d’excitation et de frustration je me suis trouvée car Monsieur était absent et que la fête nationale n’a rien fait pour jouer en ma faveur….Donc dans la nuit de jeudi à vendredi, j’envoyais un mail à Monsieur dans lequel je lui disais ne pas ne plus pouvoir effectuer mes servitudes le vendredi matin car je savais que cette fois ci je ne pourrai pas contrôler mon envie de jouir…Mon corps et ma tête me trahissaient. Qu’avec ou sans son accord je jouerai quoiqu’il puisse arriver, et que ni moi ni Monsieur ne pourrions rien y changer. Je lui dis également que je préférai de loin à ce que Monsieur consente à ce que je réalise mes servitudes avec lui…Monsieur fut généreux et accepta ma demande…je l’appelais donc comme il me le demanda…A peine les respects d’usage présentés j’entrai dans le vif du sujet en faisant savoir à Monsieur que j’étais assise sur le bord de mon lit et que mes jouets étaient tous prêts à rendre leur office.

J’ai pour Monsieur effectué la première partie de mes servitudes la bouche pleine, le Plug étant entré sans aucune difficultés, ainsi que le Gode vaginal…Je n’ai pu attendre que Monsieur m’autorise de jouir et me suis complètement lâchée…Sans pouvoir crier comme Maitre me faisait du bien j’ai jouie intensément…Je suçais Maitre avec frénésie en me regardant dans le miroir entrain de me goder très violement en même temps…Ensuite, j’effectuais la seconde partie en récitant difficilement ma prière, tout en prenant grand soin à bien faire des allers retours vifs et puissant sur mon Plug anal, et avec mon gode…Là aussi, impossible d’attendre que Maitre m’autorise le plaisir, en quelques secondes à peine l’envie était de nouveau là plus pressante que jamais…je jouie en hurlant que Maitre me prenne, qu’il me sodomise avec force et rage…J’ai vu ma mouille inonder puis tacher mon drap…Monsieur s’st dit être satisfait de sa chienne avant de raccrocher et m’ordonner de le rejoindre sur MSN…

J’ai accouru devant mon écran pour l’y attendre…Je du faire pour Monsieur le compte rendu à chaud de mon ressentis quand à ces deux moments intenses…Pendant que je faisais mon monologue sur MSN, Monsieur me dit que me lire le rendait encore bien dur, et il n’a suffit que de cela pour qu’une nouvelle fois je m’enflamme…Je dis à Monsieur que mon clito se trouvait être très gonflé et que j’avais encore très envie de jouir, que je n’en avais pas eu suffisamment et que j’en réclamais d’avantage…j’ai du me montrer convaincante car le ton de la discussion changea soudainement lorsque j’affirmais à Monsieur avoir aimé être insulté de tous les noms, que j’avais grand besoin de cela pour savoir où était ma véritable nature et ma place aux côtés du Maitre…Monsieur commença donc à me donner quelques consignes et lui décrivais avec autant de détails que possible comment je procédais…Mon bassin s’était remit instinctivement à onduler sur le Plug et j’en ressentais tous les bénéfices et ma main guidait avec adresse le gode dans cette chatte détrempée mais toujours aussi avide…Puis avec de temps à autres je titillais mon clito qui lui à la seconde sollicitation lâcha un jet de jute assez conséquent et sans vraiment avoir besoin de le dire à Monsieur je jouie une 3ième fois, mais cette fois ci ce fut moins violent que précédemment…Monsieur me demanda alors de remplacer le Plug par mon gode. J’étais tellement détendue en pensant à Maitre que celui-ci s’est inséré aussi facilement que le Plug, comme si mon cul n’avait attendu le membre de mon Maitre toute sa vie…Là au premier aller retour sur ce gode tout s’est subitement emballé, je ne maitrisais absolument plus mon corps ni ma tête et encore bien moins mes mots…Je suppliais Maitre de me défoncer, d’y aller encore plus fort, que Maitre me fasse mal, très mal, que Maitre m’humilie en m’insultant copieusement…Je lui disais combien j’aimais sentir sa queue en moi, que je voulais avoir l’impression qu’elle était dans ma bouche tant les coups de rein de Maitre étaient violent dans mon cul…Surprise, j’ai même demandé à Maitre de me fesser fort de plus en plus fort, jusqu’à m’en faire hurler, j’avais atteints une jouissance complètement dévastatrice qui ne s’arrêtait plus du tout…Et Monsieur qui acceptait avec joie tout ce que je réclamais à grand renforts de cris et de mots frappés difficilement sur le clavier ne faisait qu’accentuer d’avantage cet état ravageur…Notre dialogue pour le moins porno a duré près de 7ou 8 minutes durant lesquelles Maitre m’a intensément fait jouir, au point que honteuse lorsque la tempête s’est calmée, j’ai avoué à Monsieur m’être pissé dessus sans m’en rendre compte…jamais cela auparavant ne s’était produit, et je m’en excusais bien sincèrement et humblement auprès de Monsieur qui me dit qu’à l’avenir il me faudrait contrôler cela car Monsieur détestait qu’une chienne se pisse dessus…J’en ai fais la promesse bien sur…Puis notre dialogue a repris sur un ton plus anodin, mais assise sur ma chaise les cuisses encore écartées, je ne pouvais pas m’arrêter de trembler les pieds pataugeant dans mon urine, tant cela avait été intense pour moi…Monsieur me dit alors qu’il avait toute confiance en moi, que j’étais fin prête à le recevoir dans tous mes orifices car du statut de salope je venais selon Monsieur de passer à celui de très grande salope…Une bonne chienne qui jutait et mouillait juste comme Monsieur les aimait…Ce très grand compliment me toucha profondément mais pas autant que celui que Monsieur me fit lorsqu’il me dit l’avoir excité très fort…une larme d’émotion est montée car je visualisais le plaisir que je venais de donner à Maitre…Sa satisfaction personnelle étant pour moi la plus douce et la plus chère des récompenses.

Depuis vendredi 12h, je fais ceinture…pain sec et eau comme je dis souvent, car « il » est rentré parce que ses matériaux de chantier n’avaient pas été livré et qu’ils ne le seraient pas avant mardi fin de journée, donc en plus de passer le weekend avec j’apprenais nos sans un certain déplaisir et une très grande déception qu’il n’allait pas me lâcher jusqu’à mercredi matin…J’vais crains qu’il ne mette ce long mais alors très long weekend à profit pour me baiser chaque fois que l’occasion de le faire lui serait donnée, et bien quedal, « il » m’a sexuellement ignorée jusqu’à mardi soir. Pendant que je tapais quelques lignes sur mon ordinateur, « il » exigea que je le rejoigne à ses côtés, ce que je fis bien évidemment….Je commençais donc par une masturbation dans les règles de l’art, pas de fellation, je n’en avais aucune envie, histoire de raidir d’avantage son truc et de le rendre plus vigoureux, car j’avais le secret espoir de réussir cette fois ci à jouir en pensant fortement que c’était mon Maitre qui officiait pour me donner et prendre du plaisir…Puis la dernière fois à force d’imaginer Monsieur j’avais faillis y parvenir, donc cette fois ci je comptais bien y parvenir quand même…J’aime ma cérébralité, sans elle il y a bien longtemps que j’aurai rayé le mot jouissance de mon vocabulaire…Oui ben, tenez vous bien…..Si les chevaux ont un coït de 4minutes 30 secondes, « il » à fait l’extraordinaire performance de deux minutes de…..moins bien sur…Au moment ou « il » a inséré sa chose en moi, en position quatre pattes, j’avais noté qu’il était 21h25, quand le radio réveil afficha 21h27, il était déjà entrain de laver son pinky…Le pinky est un petit ver rouge qui sert d’appât aux pêcheurs et qui n’est pas plus long que 0,2millimètre…Oui je sais que j’exagère, mais bon faut me comprendre aussi…je voulais pouvoir annoncer à Maitre que j’avais réussis à jouir avec « il » tout en pensant à lui…Tout en ayant remplacé « il » par Maitre…Je suis restée sur ma faim et à l’heure ou j’écris (04h57) je suis toujours excitée avec cette envie de me faire entièrement posséder par Mon Maitre, mon Seigneur et Maitre que je vénère….

Voilà c’était l’extraordinaire weekend de baise de soumise88.…déçue et frustrée comme d’habitude lorsqu’elle n’a pas de contacts avec son Maitre pour la diriger….Je suis impatiente de retrouver enfin Maitre ce matin…Vivement 7h30 que « il » reparte là où il est le plus compétent…Au boulot!!!!!!

 

A très bientôt pour de nouvelles aventures….Merci de votre passage sur mon blog de votre intérêt à me lire et de tous vos sympathiques commentaires….

Chienne soumise et docile de son Maitre, soumise88

Par soumise88 - Publié dans : journal intime - Communauté : salope soumise
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés