Lundi 22 mars 1 22 /03 /Mars 13:07

femme-de-dos-en-bas.jpg Aujourd'hui,je viens de vivre une expérience tout à fait exceptionnelle et très intense en émotions...Je viens de vivre ma toute première sodomie qui soit jouissive...Jusque là je pensais savoir ce qu'était jouir avec son cul, mais Monsieur vient de donner une belle leçon de jouissance intense à sa chienne.....

Comme à l'accoutumée et conformément aux exigences de Monsieur, chaque nuit(atteinte d'insomnies chroniques) je fais le rapport aussi détaillé que possible de ma journée passée...Seule ou avec Monsieur en séance, ou même lorsque "il" est à la maison...Monsieur exige de savoir absolument tout de mes faits et gestes,et je m'y conforme avec plaisir je dois dire. Donc pour en revenir à ce matin, en attendant que Monsieur se mette en ligne je lui signifiais que j'étais sur erog pour la mise à jour de mon blog mais que dès que Monsieur sifflerait ,sa chienne s'empresserait de revenir à ses pieds. Maitre a sifflé et en bonne chienne obéissante j'ai accourue vers Monsieur,pour que notre séance de dressage débute enfin. Je lui disais à quel point le week end passé avait été long, combien sa chienne s'était languie de son Maitre, et que j'étais très excitée (au sens sexuel du terme bien sur) de le retrouver aujourd'hui.Que depuis 7h30 ce matin j'avais accomplie mes servitudes à savoir la prière au Maitre mais avant cela, j'avais mis en place et le plug et le god lisse, et que même si cela était pour moi très inconfortable il n'en demeurait pas moins très excitant,car que des contractions anales et vaginales s'effectuaient d'elles même sur les jouets introduits, que j'en ressentais des bouffées de chaleurs par vagues succesives, que mes oreilles bourdonnaient, ma tête tournait légèrement,mais que ma foi je reconnaissais aisément que cela était très agréable au fond(si je puis dire!!!) J'étais evidemment sur le point de jouir, et je suppliais Monsieur de m'interdire de me laisser aller comme une vulgaire chienne, car du coin de l'oeil je lorgnais sur le god sexe que j'affectionne tout particulièrement en bouche, et qu'il me démangeais de mettre la vibration au maximum pour me masser le clito...Après avoir correctement supplié et imploré Monsieur, Maitre me permit avec générosité de jouir intensement...Pas besoin de le dire une seconde fois, à peine le temps de taper "merci Monsieur" que déjà ma jouissance était dévastatrice. Une tornade qui m'emportait...J'ai jouie ainsi très fort durant quatre à cinq minutes en étant secouée dans tous les sens, comme possédée par je ne sais quels démons, devant Monsieur, sans aucune pudeur ni retenue. Je le remerciais chaleureusement pour cet orgasme et lui avouais être encore excitée car mon clito me chatouillait fort, très très fort et que ce petit insolent réclamait lui aussi sa part des bienfaits de Monsieur...
Monsieur me donna l'ordre de retirer le god lisse et le plug. Je devais bien faire coulisser le god lisse sur toute sa longueur afin qu'il soit plein de ma mouille toute fraiche...Je craignais de comprendre ce que Monsieur allait me demander et la panique commençait à s'emparer de moi...Avant que j'eu le temps de poser la moindre question, Monsieur me demanda de remplacer mon plug par ce god lisse...aie, vue sa taille impossible de penser que je pouvais réussir ce nouveau défis. Je demandais alors à Monsieur s'il devait entrer complètement, si j'allais avoir mal, et être punie en cas d'échec...Monsieur me répondit que pour ma punition cela dépendrait de ce que je pourrai faire entrer dans mon cul. Monsieur savait que pour sa chienne il s'agissait là d'un nouveau challenge que je pensais être insurmontable, mais Maitre trouva les mots pour me rassurer, Monsieur avait toute confiance en sa chienne et n'avait pas le moindre doute quand à la réussite de ce nouveau challenge. Je demandais alors la permission d'utiliser tout de même un peu de gel lubrifiant et Maitre me le permit si cela pouvait me rassurer.
J'ai enduis le dessus du god avec du gel, si le dessus entrait le reste suivrait probablement ais-je pensé...Très lentement je me suis assise dessus. L'entrée de cet énorme chose me fit de suite ressentir une vive douleur, et là je comprennais que le plug était du menu fretin devant un sexe. Serrant les dents, me retenant de hurler et pleurer je forçais alors pour que ce jouet entre entièrement dans mon étroit conduit anal...La douleur était intense, alors pour me donner du courage et de la motivation, je récitais à haute voix que mes souffrances étaient les plaisirs du Maitre et que les plaisirs du Maitre étaient les miens, et ce tout le long de la descente de mon corps sur le god...J'avertis immédiatement Monsieur que le god était en place et entièrement inséré. Maitre me demanda alors ce que je ressentais, je lui répondis qu'une très forte douleur était présente et espérais que cela allait passer. Maitre me demanda ensuite d'introduire dans ma chatte un des oeufs vibrant sur vibrations maximum...Je ne comprennais pas, aussi Monsieur m'expliqua patiemment qu'en me laissant porter par les vibrations cela allait détendre mon anus et forcer mon cul à accepter ce god, car lorsque viendrait le Maitre il n'était pas question qu'il ne puisse pas m'enculer facilement et avec aisance...J'obtempérais donc à ce nouvel ordre et à ma grande surprise je constatais que Monsieur avait parfaitement raison...Les premières minutes de vibrations vaginales estompèrent la douleur, puis au fur et à mesure elle disparue complètement pour faire place à un bien être jusque là jamais ressenti. Ce god devenait même très agréable en moi, aussi doucement mais surement j'ondulais le bassin dessus pour bien le sentir en moi, puis  n'ayant aucune douleur, Maitre m'ordonna gentiment de faire comme si c'était Monsieur qui me sodomisait...Avec mon imagination plus que fertile ce ne fut pas très difficile à faire. Soudainement le god disparut et le divin sexe de Maitre prit aussitot sa place, je montais et descendait le long de ce sexe imaginaire avec une frénésie que je ne m'étais jamais vu... Plus j'allais rapidement plus le sexe s'enfonçait loin en moi plus la montée du plaisir allait grandissante,alors Monsieur me permit de prendre mon god sexe, de mettre les vibrations au maximum et de poser le tout sur mon bouton tout pret a juter....En quelques secondes j'ai littéralement exultée.... Un raz de marée s'est propagé en moi. je n'avais plus qu'une envie celle de sentir Monsieur lacher sa divine jouissance dans ma rondelle défoncée, et je l'en implorai ....
Quand le calme fut revenu, j'avouais à Monsieur que si Monsieur espèrait me faire jouir plus intensément entre ses mains expertes il était fort probable que mon coeur ne tienne pas bien longtemp, ce à quoi Maitre a répondu que c'était à cela que servaient nos séances virtuelles, pour m'habituer à jouir chaque fois plus intensément que la précédente et qu'il me fallait tenir le coup...
Ce matin Maitre a été fier de sa soumise et les fiertés de Monsieur sont egalement les miennes. Monsieur m'a complimentée sur le travail effectué puis m'a autorisée à me retirer...Encore demain matin et je ne verrai plus Monsieur avant jeudi pour des raisons professionnelles...Cela m'attriste beaucoup, et Monsieur me manque déjà tellement...

Maitre Cris, votre chienne soumise vous est infiniment reconnaissante pour tout ce qu'elle a accomplit sous votre bienveillance et vos encouragements. J'espère que je saurai vous prouver ma reconnaissance lors de votre venue et que pour une fois je serai à la hauteurs des attentes qu'un Maitre est en droit d'espèrer en retour du temps passé à dresser sa chienne...
Votre dévouée soumise s'agenouille a vos pieds et baise chaque trace de vos pas....

Par soumise88 - Publié dans : journal intime - Communauté : salope soumise
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés